Une histoire de solidarité

Il y a 10 ans

Des vies étaient chamboulées par la maladie rare d’une enfant. Des proches se sont mobilisés en créant un événement sportif rassembleur. Et toute une communauté solidaire s’est engagée dans une aventure humaine sans précédent.

C’est ainsi que tout a commencé!

L’épreuve

Tout bascule pour Abigaël, 9 ans, ses deux jeunes soeurs et leurs parents. « On a trouvé quelque chose, mais je n’ai jamais vu ça ». C’est ainsi que les médecins leur apprenaient qu’Abigaël était atteinte d’une maladie auto-immune extrêmement rare : la polychondrite chronique récidivante. Ce fut un ras-de-marrée d’émotions auquel s’ajoutait une réorganisation de l’horaire familial imposée par les innombrables déplacements vers les hôpitaux. En plus des pertes de salaires et des dépenses accrues engendrées par la situation complexe.

course ds Millepattes-histoire
dessin 2013

Se mobiliser pour aider

Les proches et les amis d’Abigaël et de sa famille se mobilisent alors pour démontrer leur soutien. Motivés par l’intérêt d’Abigaël pour le sport, ils créent ensemble un événement sportif : Abi et la Course des Millepattes. Le but : soutenir moralement et financièrement Abigaël et sa famille par le biais d’une activité familiale axée sur le sport et la santé.

C’est alors le début d’une belle aventure!

À l’automne 2013, plus de 800 personnes répondaient à l’appel !

Ce fut une incroyable vague de solidarité et d’amour pour la famille Walker. Un élément déclencheur qui les a aidés à transcender la souffrance et briser l’isolement causé par la maladie rare.

Une partie des fonds recueillis cette année-là, fut remis au Camp ArticulAction de la Société d’Arthrite : un camp adapté pour les enfants qui vivent avec une maladie rhumatologique. Cela permit à plusieurs enfants comme Abigaël de vivre des moments de plaisir au-delà de la maladie.

Briser l’isolement, donner au suivant

À 10 ans, la petite Abigaël était très inspirée par l’émission de l’animatrice Chantal Lacroix, « Donner au suivant ». Elle souhaitait aussi rencontrer et partager avec d’autres personnes qui vivent avec la même maladie qu’elle.

La 2e édition d’Abi et la Course des Millepattes fut dédiée à Céline Plante atteinte elle aussi de polychondrite chronique récidivante. Une rencontre inspirante qui pava le chemin vers une 3e édition de la Course, avec l’idée de trouver d’autres enfants atteints de maladies rares qui pourraient bénéficier de la motivation incroyable qu’apporte la Course des Millepattes.

dessin 2013

« Je me sens moins seule à combattre la maladie parce que je sais qu’il y a toi. C’est pourquoi j’aimerais t’offrir mon aide. »

— avait écrit Abigaël à Céline Plante ce jour-là

Depuis, chaque automne la Course des Millepattes est de retour.

Elle continue de motiver toujours plus de gens à aller au-delà des limites dans un défi sportif inspiré par le courage et la persévérance des enfants atteints de maladies rares, comme Abigaël ! 

Chaque édition de la Course des Millepattes rassemble annuellement pas moins de 700 coureurs/marcheurs et une audience de plus de 2000 personnes. Les « familles Millepattes » sont aussi de plus en plus nombreuses à participer et à faire le plein de cette belle énergie.

De plus, l’apport incroyable d’un comité de course d’une dizaine de fidèles bénévoles auxquels s’ajoutent une soixantaine d’autres le jour de l’événement est extrêmement précieux.

C’est une communauté de gens engagés. Des milliers de pattes qui contribuent, année après année, à mener à bien cet événement et à soutenir la mission du Fonds des Millepattes.

10 années sont passées

À 19 ans cette année, Abigaël étudie en technique infirmière et sa santé est plus stable. Elle a traversé une enfance et une adolescence ponctuée par les hauts et les bas de la maladie. Mais jamais elle n’a manqué son rendez-vous annuel avec la Course des Millepattes. Et ce n’est pas cette année qu’elle le fera!

La 10e édition sera mémorable!

Share This